LA FOUINE

Jeudi

Ses ingrédients : Du rap, du flow, des punch-lines, du chant, des mélodies, des basses lourdes, un choix de beats usinés pour faire danser mais aussi pour réfléchir et se relaxer. Un univers sombre et joyeux à la fois, nuancé par les richesses qui se révèlent à mesure des écoutes avec quelques respirations.

La Fouine c'est le surnom que ses ainés de Trappes donnent au petit Laouni Mouhid dès l'âge de 10 ans. Une vraie fouine ce petit marocain, né dans le 78 le jour de Noël. L'œil vif et malin, il est impliqué dans tous les mauvais coups.

C’est avec un double album que La Fouine se présente cette année. Celui –ci révèle ses 2 personnages présentés à travers deux disques : « Fouiny Babe » et « Les Vents favorables ».

A l’instar d’Eminem, avec son personnage Slim Shady, La Fouine, s’est créé un alter ego dans ses chansons. Tout comme Gainsbourg avait Gainsbarre, La Fouine a Fouiny Babe.


LA FOUINE

LA FOUINE