FAKE PARTY

Samedi

FAKE @ L'Etage
Co-production FAKE & LE LIBERTE
Avec THE HACKER, RENAISSANCE MAN, THEO GRAVIL.

 

 

FAKE @ L'Etage

 

Co-production FAKE & LE LIBERTE
 
THE HACKER (Zone)
Fidélité et intégrité font partie des qualificatifs seyant le mieux à Michel Amato aka The Hacker, souvent surnommé « l’homme de l’ombre » sur la scène techno française. Aux côtés de Miss Kittin, il a déclenché la folie electroclash au début des années 2000. La musique de The Hacker s'apparente à une techno lourde et martiale, autant inspirée par Joy Division, Depeche Mode, S-Express ou Inner City, que LFO, Underground Resistance, Aux 88 ou Front 242. Il a récemment crée Zone, label qu'il développe avec son ami proche, Gesaffelstein. Un maxi est en préparation et devrait sortir en début 2012.
 
RENAISSANCE MAN (Turbo)
Duo originaire d'Helsinki, Renaissance Man se définit lui même comme un espace de dance music contemporaine. D'abord remarqués par une série de maxis sur Dubsided, Sound Pellegrino ou Made To Play, ils s'apprêtent à sortir cet automne leur 1er album « Renaissance Man Project » sur Turbo Recordings (Brodinski, Azari & III, ZZT). La vague tropicale house désormais derrière eux, leur style actuel oscille entre funk et techno : en témoignent les récents remixes pour WhoMadeWho (Kompakt) ou The Touch (Kitsuné).
 
THÉO GRAVIL (Fake Records)
On ne présente plus notre chouchou Théo Gravil, qui enfièvre les foules grand renfort de sets pointus mais fdrateurs, aussi darks que fascinants, physiques, sensoriels. Il assurera le warm up de cette édition de la rentrée.
 
Mise en scène et performance vidéo : Size feat. Eyescore
THE HACKER

THE HACKER